Une nuit passée la tête dans les étoiles

Ouest-France nous a fait l’honneur d’envoyer un journaliste, Emilie Chassevant, tester une nuit dans l’Igloo d’Arvor (détail de l’hébergement ici), et cela donne cet article, Merci Ouest-France

Ouest France édition du samedi 28 juillet 2012

Mes nuits insolites. À Tressaint, à cinq kilomètres de Dinan, un tour du monde des hébergements attend les vacanciers. Nous avons testé le petit dernier : l’igloo comme sur la banquise.

S’endormir dans le désert saharien, se réveiller en Mongolie et traverser le far-west américain en une soirée, vous croyez que c’est Impossible ? Détrompez-vous ! Au Domaine d’Arvor, niché dans la Campagne de Tressaint, on peut faire le tour du monde en 24 heures. C’est le projet un peu fou de Monique et Samuel Lemarchand, un touche à tout qui a troqué son costard de consultant pour reprendre la ferme familiale et la transformer en paradis pour les vacanciers.

A quelques kilomètres de Dinan, le dépaysement est assuré. Au détour de la maison, sur une parte des 40 ha de la propriété, le locataire d’un soir est transporté sur les cinq continents. « Après avoir parcouru le monde, j’ai fait venir le monde à moi », lance le propriétaire des lieux. Devant nos yeux, quinze hébergements insolites à la déco savamment travaillée.

Cinq yourtes mongoles, une roulotte tout équipée, une tente caidale typique des fêtes marocaines, une tente berbère, une tente safari deux tipis, une tente western et deux Cabanes dans les arbres. « Tous les continents sont représentés ! Il me reste maintenant à travailler le décor : du sable rouge entre les cow-boys et les Indiens et des yacks au milieu des yourtes ».

Dans la chaleur de l’igloo

Au fond du terrain, un dôme blanc semble tout droit sorti d’un décor lunaire Il s’agit d’un Igloo, la dernière création dont Samuel n’est pas peu fier. C’est là que je vais passer la nuit. « L’extérieur est en toile plastique utilisée par les professionnels du caravaning. Cet habitat est unique en Europe ».

Samuel et Monique Lemarchand ont sauvé l'exploitation familiale en créant ce domaine atypique, ouvert au public depuis Juillet 2010.

L’occasion de passer la nuit dans cet igloo est unique également. Pour en profiter pleinement, direction le centre de bien-être, histoire de laisser le stress à la porte. Au choix sauna dans un tonneau géant, hammam pour gommer la peau ou bain dans un jacuzzi de 1m 50 de haut. Je prends la complète avec en bonus un modelage « mi-suédols – mi-californien » assuré par Anita. Il est temps de rejoindre mon igloo en planant.

Ma La hutte gauloise, perchée dans les arbres, avec son jacuzzi provatif face aux champs de blé.

La nuit commence à tomber. Installée dans des poufs géants, caressant la peau de bête à mes pieds, je savoure le silence rompu par quelques cris d’animaux dans la forêt à côté. De l’extérieur, l’igloo. Illuminé diffuse un halo de lumière. La scène est surréaliste.

Bain de minuit

Alors qu’il n’est pas encore minuit, difficile de résister à l’envie de goûter un bain en extérieur, dans le jacuzzi privatif. La température ne dépasse pas les 16 degrés, mais je trempe dans une eau à 38 degrés. Moment divin que l’on souhaiterait ne pas voir s’arrêter.

Il est temps de rejoindre les bras de Morphée. Là encore, une surprise m’attend. Fixé au plafond du dôme par des cordages, le lit rond suspendu, se balance doucement au-dessus du sol. La peur d’être malade s’estompe rapidement. Bercée par le balancier du lit, recouvert d’une chaude peau de bêle, je m’endors en regardant les étoiles par une ouverture au plafond. Non, je ne suis pas encore en train de rêver.

La lumière du petit matin me chatouille les yeux. Pourtant, je fais durer le plaisir de cette léthargie jusqu’à ce [que] j’entende Samuel déposer le panier du petit-déjeuner â ta porte. Café, croissants, pain frais… J’ai encore l’impression de flotter au-dessus du parquet. Mais non, ce n’était pas un rêve. Le domaine d’Arvor existe bien.

Émilie CHASSEVANT

Domaine Arvor
La Ville AmelineTressaint
Tél. 02 96 39 33 69

Merci Émilie d’avoir pour ce bel article, nous sommes ravis que cette expérience vous ait plu. Au plaisir de vous re accueillir, il vous reste plein d’hébergements à tester ….

Le site internet de Ouest-France